Comment fonctionne le matériau de protection contre les tronçonneuses ?

Même quand on travaille au quotidien avec une tronçonneuse, des accidents peuvent survenir. Un simple moment de distraction peut vous blesser gravement. Heureusement, vous portez des vêtements de protection contre les tronçonneuses. Ils offrent une bonne protection, sont confortables et respirants, mais ne vous demandez-vous pas comment fonctionne le matériau ?

Commençons par les principes fondamentaux.

Quels sont les principes de fonctionnement de la protection contre les tronçonneuses ?

Selon la norme européenne EN 11393 (qui remplace la norme EN 381), différents principes de fonctionnement peuvent être appliqués afin de vous fournir la protection nécessaire pour travailler en toute sécurité.

  1. Le glissement de la chaîne
    Quand vous touchez le matériau de protection avec une tronçonneuse, la chaîne ne coupe pas le matériau, mais glisse dessus.

  2. Le bourrage
    Les fibres du matériau de vos vêtements de protection contre les tronçonneuses sont entraînées par la chaîne vers le pignon et viennent bloquer le mouvement de la chaîne.

  3. Le freinage de la chaîne
    Les fibres de votre vêtement de protection contre les tronçonneuses présentent une grande résistance à la coupure et absorbent l'énergie de rotation, ralentissant ainsi la vitesse de la chaîne.

Ces principes de fonctionnement peuvent être combinés dans les matériaux de votre protection contre les tronçonneuses.

Le bourrage avec votre pantalon de protection contre les tronçonneuses

Quand on utilise une tronçonneuse, les blessures aux jambes sont les plus fréquentes. Les pantalons ou les jambières de protection contre les tronçonneuses vous protégeront. Pour les pantalons de protection contre les tronçonneuses, le principe du bourrage est le plus utilisé pour vous protéger des blessures causées par une tronçonneuse.

Le matériau utilisé est spécialement conçu pour bourrer le pignon quand votre pantalon entre en contact avec la tronçonneuse. Le bourrage du pignon arrête la chaîne. En portant ce type de matériau, vous réduisez non seulement les risques de vous blesser, mais aussi la gravité des blessures éventuelles si la lame de la tronçonneuse traverse la couche extérieure du pantalon.

Vous voulez voir ça de vos propres yeux ? Regardez la vidéo ci-dessous. Cette vidéo vous montre comment fonctionne le bourrage.

N'oubliez pas que le lavage et l'entretien réguliers sont d'une importance capitale pour votre propre sécurité. Si le matériau de vos vêtements de protection contre les tronçonneuses est trop sale, les fibres se collent les unes aux autres, ce qui signifie qu'elles ne peuvent pas être entraînées par la chaîne et que le principe du bourrage n'est plus efficace.

Par ailleurs, la finition DWR ou traitement déperlant durable, est également très importante pour votre protection lorsque vous utilisez une tronçonneuse. L'impact de l'huile et du carburant sur les fibres pourrait, à long terme, affecter leur résistance. Cela peut être évité par une bonne finition DWR, qui ralentit le contact de l'huile et du carburant avec les fibres.

Le glissement de la tronçonneuse au contact des bottes de sécurité

Le principe du glissement de la chaîne se retrouve sur les chaussures de sécurité avec coque en acier. La tronçonneuse coupera une coque en composite, mais pas une coque en acier. Au contact de la coque en acier, la chaîne glisse sur le matériau.

Pour une démonstration claire, veuillez regarder la vidéo ci-dessous.

Toutes nos bottes SIP Protection de protection contre les tronçonneuses ont des coques en acier qui assurent une protection optimale.

Le freinage de la chaîne avec des bottes en caoutchouc

Le principe du freinage de la chaîne est appliqué dans certaines bottes en caoutchouc. Les fibres utilisées réduisent la vitesse de la chaîne. Il n'y a alors plus d'énergie pour faire tourner la chaîne, qui finit par ralentir et s'arrêter lorsqu'il y a suffisamment de caoutchouc. C'est le cas lorsqu'il n'y a pas de fibres de bourrage derrière le caoutchouc.

Cependant, dans la réalité, la vitesse de la tronçonneuse n'est pas toujours ralentie. C'est pourquoi les bottes en cuir avec un embout en acier et des fibres de bourrage sont préférables aux bottes en caoutchouc.